mercredi 8 septembre 2021

Carnet Rouge 1



Il est parfois difficile de changer ses habitudes mais je sais qu’au fond de moi, je dois changer. Premièrement pour ma santé, deuxièmement pour mon mental et troisième pour mon bien-être. 

J me suivait mais la vie en a voulu autrement, son suivi était très bien et je me sentais vraiment mieux. J’ai progressé et je ne voulais pas m’arrêter là. Après quelques temps je me retrouve donc « à la recherche » d’un fesseur. Je ne suis pas difficile mais je ne me tourne pas vers n’importe qui. Je souhaite un vrai suivi, quelqu’un qui prenne du temps pour moi, une personne pour qui je ne suis pas juste une paire de fesses à claquer. De plus il faut que T, avec qui je partage ma vie et bien autre, soit en accord avec la personne qui me suivra, il lui faut aussi avoir confiance. Il pose ses règles bien sûr et je n’irais pas contre. J’ai déjà une chance de pouvoir aller voir un fesseur alors je ne tire pas sur la corde (je suis raisonnable hein 😁).

Après quelques semaines de discussions, le feeling passe très bien avec F. Un suivi à distance se met en place simplement et spontanément.  Nous sommes sur la même longueur d’onde, du moins niveau cadre et fessées. Nous nous sommes mis d’accord sur un suivi sur le téléphone au volant, oui je sais c’est pas bien j’en ai conscience, un suivi sur ma santé ( couvre-feu, alimentation, prise de médicaments etc.) j’ai des médecins aussi sadiques qu’un fesseur, ensuite comme F est aussi dominant un suivi sur mon comportement avec lui est mis en place (le plus dur en fait, je suis assez spontanée ça me joue des tours).

F est quelqu’un de droit, juste, honnête et qui a une main assez endurante. Pour rien vous cacher, il adore la brosse mais sa main est bien plus coriace quand il veut. F est aussi attachant, rieur et parfois taquin. Je le connais sous toutes ces facettes là. Nos discussions ne sont pas que remontrances et punitions, elles sont aussi calmes, bienveillantes et rassurantes. 

De fil en aiguille, j’avais confié à F les envies, les choses que je voulais connaître et tester mais aussi les choses qui me faisaient peur et qui pouvait me faire plier. Ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd. Il va s’en servir à mon grand regret mais avouons que c’est assez efficace.

Le 1er rendez-vous est donné, nous nous voyons dans un hôtel. Cela me rassure mais aussi permet une certaine sécurité. Même si j’ai vraiment confiance en F, on ne sait jamais. J’avais eu pour consignes de noter dans un carnet, que j’ai choisi rouge allez savoir pourquoi, les erreurs que je faisais et je peux vous dire qu’il est bien rempli. Malgré une communication journalière, il fallait revoir certaines choses de vives…fesses. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire