vendredi 12 octobre 2018

Marc & Lou (21)


Cette journée avait si bien commencé, un petit déjeuner en terrasse, un long moment dans les bras l'un de l'autre, un véritable samedi douillet. Il faisait extrêmement beau et Marc avait envie d'une plancha. Je lui propose d'aller faire les courses seule pendant qu'il se reposerait après avoir passé une semaine chargée. J'avais fait mon possible pour ne pas le décevoir et être à ma place, il était légèrement tendu.

Les courses sont faites, je rentre directement pour retrouver Marc. Le téléphone sonne, je décroche… cool c'est Agnès, ma super copine avec qui je fais toutes les bêtises du monde, n’en déplaise à nos chers et tendres. Oh mince les gendarmes… et bien en plus d'une amende pour téléphone au volant, je me prends une amende pour excès de vitesse. Là c'est sûr Marc ne va pas être de bonne humeur.

Je décharge les courses et les range tranquillement tout en réfléchissant à « comment annoncer ça ? ».

- LOU !!!!!!!

Je crois que je n'ai pas besoin d'y réfléchir plus longtemps.

- VIENS ICI !
- Oui j'arrive.

Je ne suis pas vraiment rassurée et je sais que je vais le payer cher, très cher.

- Non seulement, je t'ai déjà puni pour excès de vitesse mais là en plus tu te fous de moi ! Le téléphone ! Il me dit ça en agitant les procès.

Aucune réponse, je suis fautive, ce n'est pas la première fois que je l'utilise au volant mais je ne m'étais jamais faite prendre. Marc m’attrape par le bras et m'entraîne jusqu'au bureau. Il me colle au coin, me met les mains sur la tête et sort. Je n'ose pas bouger même le petit doigt.

Quand il revient, il est dans un tel état qu’il me fait peur.

- Tu vas rester un moment au coin Jeune Fille, je suis trop énervé pour te punir maintenant. Mais tu ne perds rien pour attendre
- Oui Monsieur. Je suis désolée…
- Viens devant le bureau !

J’obéis sans hésiter. Je mets les mains dans le dos et attends. Je n'arrive pas à le regarder dans les yeux.

- C'est la 1ere fois ?
- Non Monsieur
- Tu te fous de moi !?? Tu veux avoir un accident et y passer ? Me laisser seul ? Tu veux finir en fauteuil roulant, tu veux être un légume ?

Ses mots me font l'effet d'une claque et d'une douche froide en même temps. Je n'ai jamais pensé à ça. Il me promet que je ne recommencerai plus après la punition qui m'attend. Mais avant tout, il faut qu'il se calme… il me fait déshabiller, je me retrouve en culotte et soutien-gorge, et je dois copier des lignes telle une gamine. Je suis vexée, je n'aime pas ça du tout. J'ai ordre de m'arrêter d'écrire quand Lui, l'aura décidé.

9 commentaires:

  1. Quand on entend l'orage qui gronde on sait que ca va claquer...
    Je parie sur la ceinture 😆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement l'orage n'est pas loin...
      Aller on ouvre les paris??

      Supprimer
  2. D'accord les paris sont ouverts 😀
    On gagne quoi?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euhh laisse moi réfléchir 🤔 la suite😂😂

      Supprimer
  3. Oh celle là je la garde précieusement!! "J'ai ordre de m'arrêter d'écrire quand Lui, l'aura décidé." Je n'y avais jamais pensé. :D Merci beaucoup Cléa :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bah si en plus je donne des idées...

      Supprimer
  4. Bonjour Cléa, je lis ton blog depuis un moment et j'adore !

    RépondreSupprimer
  5. Han ! c'est mal de téléphoner au volant, bien fait !

    RépondreSupprimer
  6. Tu vas rester un moment au coin Jeune Fille, je suis trop énervé pour te punir maintenant.
    Ça, c'est la marque d'un grand discernement, d'une grande maîtrise de soi, et donc d'un homme auquel on peut se fier. J'apprécie beaucoup !

    RépondreSupprimer