jeudi 24 mai 2018

Excuse-moi !


Je suis plus à l'aise à l'écrit qu'à l'oral. Mais quand il faut y passer et qu'on n'a pas le choix et bien c'est dur.

Récemment, j'ai trahi Monsieur en ne respectant pas notre deal et donc les règles. J'en ai payé les conséquences, non par la fessée mais par son attitude envers moi. Le manque de tendresse, l'ignorance et l'absence de regard ont été dur à supporter pour moi. Il faut bien l'avouer, je suis à 100% fautive... 

Le lendemain de notre dispute, il est toujours en colère et moi aussi d'ailleurs, j'ai des pensées négatives et toute la journée je cogite… En fin d'après-midi, je décide de lui présenter mes excuses. Comment vais-je lui dire ?
Le soir venu, j'attends qu'il ai posé ses affaires et m'avance vers lui, tête baissée mains dans le dos. Je me place entre ses jambes, le regarde dans les yeux. Pas facile finalement cet exercice. Les larmes viennent avant mes mots. Je ne sais pas si il sourit ou pince les lèvres mais je prononce enfin ces mots « je te prie de bien vouloir m'excuser pour mon comportement d'hier soir ».
Avant de les accepter, je me prends un sermon mémorable, les mots sont parfois plus durs que les coups et là c'est le cas. J'encaisse le tout sans rien dire, je n'attends qu'une chose : qu'il me pardonne. 
Juste un « c'est bien compris ! » et j'éclate pour de bon en sanglots. L'orage est passé, il me prend dans ses bras et m'embrasse les cheveux. Je sais qu'il me pardonne mais que je dois me tenir à carreaux.
Ses mots frappent plus fort que ses mains, ils font mal. C'est pour moi qu'il fait ça, je sais que c'est pour mon bien, notre bien. Cela reste une preuve d'amour malgré tout, il fait attention à moi.

Pas besoin de punition physique dans ce cas, la punition psychologique suffira amplement. 

Pardon !

5 commentaires:

  1. Je suis tellement d'accord avec toi Cléa, les mots font plus mal que tout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfois ils sont nécessaires mais si ils sont durs à entendre...

      Supprimer
  2. Les mots peuvent être des armes redoutables ou des caresses onctueuses et tant d'autres choses encore…

    RépondreSupprimer
  3. Beau texte, touchant! Beau courage, d'assumer!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'assume toujours même si cela m'en coûte...

      Supprimer